L’allaitement : comment le gérer ?

L’allaitement procure à l’enfant une alimentation naturelle qui est indispensable pour son développement tant physique qu’intellectuel. C’est aussi favorable sur son éducation. Le lait maternel est unique, et a l’avantage d’être gratuit. La  pratique de l’allaitement pose quelquefois des problèmes pour les mères car  vérifier le lait absorbé par l’enfant  est loin d’être facile, allaiter cause des difficultés surtout quand ceci entraine des malaises. Que faire alors devant ces situations et comment  gérer le temps d’allaitement afin qu’il soit  favorable autant pour l’enfant que pour la mère ?

            Les bienfaits du lait maternel :

Avant toute chose, il est nécessaire de rappeler ce qu’apporte le lait maternel pour le bébé.

Le lait maternel est l’aliment le plus bénéfique pour le  bébé parce qu’il est naturel et complet. Il apporte les éléments indispensables pour le protéger  contre les infections car celui-ci renforce son système immunitaire. Un bébé qui est allaité au sein ne risque pas d’avoir des maladies comme la diarrhée, l’obésité.

Le lait maternel est facilement digérable par le bébé.

Il est plus facile pour les  mères de nourrir le bébé au sein car  cela ne nécessite aucune préparation et en plus le lait est toujours à la bonne température.

L’allaitement permet à la mère d’avoir une relation plus étroite avec son enfant

            Comment savoir si l’enfant a reçu une bonne quantité de lait ?

Voici plusieurs bonnes astuces à connaître:

  • Une satisfaction visible est apparue sur le visage de l’enfant, il se trouve bien dans un état de rassasiement.
  • La périodicité ainsi que l’aspect des selles et les urines sont normaux
  • L’enfant a un gain de poids raisonnable par semaine

             Et si le lait paraît insuffisant :

Si vous constatez  que le bébé n’a pas reçu suffisamment de lait, il faut veiller à vérifier les causes :

  • s’il n’est pas satisfait, il manifeste son mécontentement.
  • Le bébé réagit suivant le débit du lait, il a tendance à se rendormir si celui-ci se ralentit. Pour remédier à cela, comprimer le sein et changer de sein à plusieurs reprises.
  • Allaiter souvent permet à la fois à l’enfant et à la mère de s’y habituer et de faciliter le travail.

 

L’allaitement permet à la fois de nourrir l’enfant et d’entretenir une relation câline avec lui. Sa pratique est vivement conseillée pour un bon développement de l’enfant. Et pourquoi alors se priver de ces merveilleux vertus ? Vos points de vue seront les bienvenues dans les commentaires.

 

Ce contenu a été publié dans Bébé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *