L’éducation des jumelles

Pour commencer l’année nous avons invité une mère de deux jumelles

mam 2 jumMme Mamy : Bonjour Seheno, tu es la maman de 2 jumelles et je pense que les autres mamans aimeront connaître comment tu t’organises avec tes enfants. Qu’as-tu pensé en apprenant que tu aurais des jumelles ?

Mme Seheno : Bonjour Mamy et merci de m’accueillir sur ton blog. En voyant même que mon ventre devenait plus volumineux que prévu, j’ai déjà pensé que j’attendais deux bébés, j’ai pris l’habitude de parler à deux bébés lors de la douche. J’ai essayé de ne plus y penser mais mon esprit y revenait toujours.

La situation fut confirmée par le résultat de l’échographie: la joie m’a envahie, Dieu soit loué !

Comment avez-vous (toi et ton mari) préparé l’arrivée des jumelles ?

Notre priorité était de réaménager notre maison pour être plus spacieuse. Je me suis ensuite préoccupée de mener une vie saine comme manger une nourriture de qualité et bien me reposer, le médecin m’a conseillé de suspendre mon travail à 5 mois de grossesse et je l’ai fait.

J’ai commencé à acheter les fournitures nécessaires pour nourrissons, j’ai visité tous les endroits où je pouvais me  procurer le nécessaire pour l’accouchement aussi bien pour moi que pour les nouveau-nés.

Comment s’est déroulé l’accouchement ?

Des signes sont apparus dès les 31 semaines de grossesse et à partir de ce moment, les surveillances  médicales étaient  strictes.

L’accouchement avait eu lieu plus tôt que prévu et par opération césarienne, les jumelles ont été mises en couveuse pendant plusieurs jours. Les visites journalières m’ont permis d’apporter le nécessaire et de rester un peu avec eux.

 

Et pour l’allaitement, le lait maternel est-il suffisant ?

Grâce à Dieu  oui, le lait était abondant tant que les jumelles ne savaient pas encore téter, le lait leur  était administré par une sonde gastrique, ce qui a pour effet la diminution de la sécrétion lactée mais maintenant qu’elles sont nourries au sein c’est redevenu normal. Mais comme elles sont deux, nous avons opté pour  l’allaitement mixte. D’ailleurs, elles devaient s’y habituer pour le moment où je retournerais au travail. L’allaitement est pour nous un moment affectif intense.

Quel problème as-tu rencontré pour l’allaitement ?

Uniquement un problème de temps car si un repas dure 30 mn, il faut compter 6h pour les biberons.. J’étais vraiment impatiente qu’elles puissent manger d’autres aliments. Mais maintenant elles finissent tout ce que l’on leur présente.

Que pouvez-vous nous dire sur le sommeil et la sieste des jumelles ?berceau hopital

Suite à leur habitude dans la couveuse, elles dormaient bien les deux premiers mois tout en respectant  les heures  des biberons, elles retournaient facilement au sommeil.

Mais c’est moi qui ai eu un problème de sommeil. En tout je donne 6 biberons par jour et j’allaite  4 fois le jour et 2 fois la nuit .Je dépense donc  2H 30 mn par nuit pour le repas et le rot et plus de temps pour faire dormir les jumelles. Pour leurs donner de l’affection, j’allaite la nuit pour une durée d’une heure au total. Je suis éveillée donc pendant 3h 30 mn la nuit, il arrive quelquefois que cela augmente selon les circonstances.

Pour le moment, les jumelles commencent à prendre des aliments solides et le lait maternel à la demande mais cela n’exclut pas encore l’éveil pendant la nuit qui fait 2h30 mn

Est-ce que les jumelles pleurent beaucoup ? Si c’est le cas, que fais –tu pour les arrêter ?

Comme je l’ai dit auparavant, elles sont très calmes et ne pleurent pas beaucoup. Ce sont les repas qui sont accaparants. Mais j’ai trouvé une solution : j’ai décalé le repas d’une heure pour chacune. Comme cela, l’une dort quand l’autre mange et si l’une pleure j’ai bien le temps de la consoler un peu.

A part le besoin de câlins, les jumelles n’ont pleuré qu’ à cause d’une colique qui les a prises.

Devant la chaleur ou le froid, qu’est-ce tu as remarqué ?

Elles se sont habituées très vite au froid mais la chaleur a causé un problème sur leur sommeil. Il a fallu garder les fenêtres ouvertes jusqu’à leur endormissement.izy 2

Les jumelles ont-elles quelquefois causé des gênes ?

Il est vrai qu’il leur arrive de pleurer ensemble. Nous avons fait appel à une gentille nounou et cela a marché.

Vers 4 ou 5 mois, c’est devenu plus difficile car elles se réveillaient  ensemble et pleuraient ensemble. Mais c’était quelquefois avantageux car nous pouvions jouer ensemble.

Quels sont les meilleurs moments qui ont marqué l’arrivée des jumelles ?

  • A la naissance, la première fois que j’ai pu les voir
  • Le jour où elles m’ont entendu alors qu’elles étaient encore dans la couveuse et qu’elles m’ont cherchée des yeux.
  • Le jour de la rentrée à la maison, avant nous n’étions que 2 et nous sommes devenu quatre.
  • Le temps d’allaitement ensemble, l’une devient jalouse si elle n’arrive pas à avoir suffisamment de lait
  • L’admission à la crèche située à proximité de mon lieu de travail à leur troisième mois pour passer plus de temps avec eux ;
  • Le développement mental que je percevais chaque jour et surtout leurs gestes à partir du quatrième mois.
  • Les vêtements laissés à cause de la taille, cela m’a beaucoup touché

 ???????????????????????????????

Pour finir, vos mots pour les mères

Nous les mères, nous avons de la chance parce que Dieu nous a choisies pour transmettre la vie. Remercions-le et sachons passer ce moment avec amour et joie.

Ce contenu a été publié dans Bébé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à L’éducation des jumelles

  1. RANDRIAMANANA VOLOLONA dit :

    Merci Seigneur ! et grand merci à tous ceux qui nous ont assisté de loin ou de près pendant la grossesse , la naissance et même jusqu’ à maintenant de ces mignonnes jumelles ! je suis sa Mamie ! et c’ est un grand bonheur de les avoir ! et je félicite ma courageuse fille !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *