Les tâches ménagères pour éduquer les enfants

taches_menageresLa participation aux tâches ménagères développe la vie sociale de l’enfant, elle le construit  pour l’autonomie et contribue à son épanouissement.  Les parents ne doivent pas considérer qu’un enfant qui accomplit les travaux à la maison subit une souffrance. La transmission de la valeur de l’entraide, la collaboration, la solidarité importe beaucoup dans l’éducation d’un enfant.

Selon l’âge de l’enfant, on peut lui attribuer des tâches qui lui permettent d’adhérer facilement à la vie participative dans la famille. Ces tâches tiennent comptent du degré de difficulté que l’enfant peut supporter suivant sa capacité.

Comment répartir les tâches ménagères ?

  • Mettre en place ensemble un plan de partage des tâches pour que chaque membre de la famille exécute sa part sans grognement, cela évite l’oubli ou la dispute qui entraîne le découragement.
  • Considérer la disponibilité de chacun suivant sa charge scolaire et ses aptitudes à accomplir la tâche.
  • Responsabiliser celui qui doit faire une tâche en le laissant la réaliser seul. Les parents sont quelquefois impatients devant la maladresse d’un enfant.

Les tâches suivant l’âge de l’enfant :

  • A partir d’un an :
    • Ranger les jouets
    • Jeter les ordures dans la poubelle
    • Servir à apporter quelque chose de léger
  • A partir de 4 ans :
    • Ranger sa chambre
    • Mettre ses vêtements au linge sale
    • Mettre le couvert
    • Débarrasser la table
    • Désinfecter les poignées des portes
    • Laver le lavabo
  • A partir de 7 ans :
    • Faire son lit
    • Assembler les chaussettes
    • Faire la vaisselle
    • Essuyer et ranger la vaisselle
    • Arroser les fleurs
    • Désherber le jardin
    • Eplucher les carottes et les pommes de terre
    • Dépoussiérer les meubles
    • Passer le balai
    • Porter les courses
  • A partir de 9 ans :
    • Cuisiner comme faire une omelette
    • Promener le chien
    • Plier et ranger les vêtements propres dans le placard
    • Passer la serpillière
    • Etaler le linge à sécher
    • Sortir la poubelle
    • Aider à préparer le repas
    • Charger le lave-vaisselle
    • Nettoyer le sol
    • Trier la lessive
    • Passer l’aspirateur
    • Préparer ses affaires pour le lendemain
  • A partir de 12 ans :
    • Laver la voiture
    • Préparer un repas complet
    • Cuisiner suivant une recette bien claire
    • Laver les vitres
    • Repasser les vêtements
    • Faire les courses

Pour instaurer une habitude dans la participation aux tâches ménagères, il est bon de commencer dès le plus jeune âge. Les travaux deviennent ainsi un jeu pour l’enfant et il constatera lui-même la nécessité de les faire. Il peut assister seulement au début. Les parents devront montrer que participer aux tâches ménagères est pour un bien pour l’enfant et favorise une vie familiale harmonieuse, il acquiert par cela de l’autonomie et l’habileté de prendre une responsabilité.

Et vous ? Comment avez-vous fait pour une participation saine de toute la famille dans les tâches ménagères ?

Ce contenu a été publié dans Difficultés dans l'éducation, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *